Uni(s) contre le plagiat

Sous ce titre, Migros-Magazine publie un article sur la lutte contre le plagiat, notamment au niveau des universités et hautes écoles suisses par l'utilisation logiciels anti-plagiat. 

La Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) fait même oeuvre de pionnière en testant les logiciels anti-ghostwriting d'OrphAnalytics, dont Migros-Magazine a bien compris l'un des ses avantages :

« ... l’équipe de la bibliothèque universitaire s’est livrée à un petit test comparatif. Copyscape, Ithenticate, Turnitin chaque logiciel de détection possède ses forces et ses faiblesses, mais aucun ne surmonte efficacement l’écueil de la traduction.

C’est là qu’est tout l’intérêt d'OrphAnalytics, développé en Valais et déjà à l’essai dans des HES: au lieu de comparer le texte suspect avec des milliers d’autres passages, le logiciel s’intéresse en quelque sorte à l’ADN du travail lui-même, détectant les variations suspectes. »