Traduction en français, par l'équipe d'OrphAnalytics, de l'article "Di Ferrante ce n'è due" de Angiola Codacci-Pisanelli (responsable de la section culture et spectacles) dans son araBlog de l’Espresso du 12.10.2016. Elle confirme l'analyse d'Orphanalytics qui identifie deux styles différents dans...

Continuer la lecture...

Une recherche «stylométrique» de l’entreprise suisse «OrphAnalytics» révèle que l'auteure de «L'amica geniale» et l'écrivain napolitain ne font qu’un

ALESSIA RASTELLI, Corriere della Sera, 11.10.2016

Continuer la lecture...

Les livres signés sous le pseudonyme Elena Ferrante sont commentés dans l’actualité (le New York Times, le Corriere della Sera, Il Sole 24 Ore, L'Express, et encore le New York Times).

Personne n’a pu rencontrer l’auteur de ces ouvrages. Le succès récent des traductions anglaises renforce l’intérêt que suscite ce corpus. Plusieurs noms ont été avancés comme auteur possible de ces livres. Des analyses, principalement de statistiques linguistiques, ont été conduites pour déterminer l’auteur du corpus Ferrante.

Continuer la lecture...

Les livres signés sous le pseudonyme Elena Ferrante sont commentés dans l’actualité (le New York Times, le Corriere della Sera, Il Sole 24 Ore, L'Express, et encore le New York Times).

Personne n’a pu rencontrer l’auteur de ces ouvrages. Le succès récent des traductions anglaises renforce l’intérêt que suscite ce corpus. Plusieurs noms ont été avancés comme auteur possible de ces livres. Des analyses, principalement de statistiques linguistiques, ont été conduites pour déterminer l’auteur du corpus Ferrante.

Continuer la lecture...

Les livres signés sous le pseudonyme Elena Ferrante sont commentés dans l’actualité (le New York Times, le Corriere della Sera, Il Sole 24 Ore, L'Express, et encore le New York Times).

Personne n’a pu rencontrer l’auteur de ces ouvrages. Le succès récent des traductions anglaises renforce l’intérêt que suscite ce corpus. Plusieurs noms ont été avancés comme auteur possible de ces livres. Des analyses, principalement de statistiques linguistiques, ont été conduites pour déterminer l’auteur du corpus Ferrante.

Continuer la lecture...